Cité scolaire franco-guinéenne

Kofi Annan, champion des lycées

S7301073

La deuxième édition du choc des lycées a mis aux prises cette année six écoles. La cérémonie qui a eu pour cadre la cité scolaire franco-guinéenne a consacré la victoire du lycée Kofi Annan.

Le choc des lycées a eu à son menu : la culture générale, l’interprétation d’une chanson, le théâtre, la danse traditionnelle et une élection miss.

Ce 3 avril donc, les six écoles sur les seize invitées ont offert au public du beau spectacle.

Dans la catégorie théâtre, les concurrents ont attiré l’attention de l’auditoire sur les méfaits de l’excision. Au niveau de la série élection miss, les différentes filles aux démarches provocantes, n’ont pu répondre aux questions posées par le jury. Des questions relatives au nom de l’actuel secrétaire général de l’ONU, à la place de la femme dans la société guinéenne ou encore au nom attribué  au camp Koundara après les événements du 3 décembre 2009.

Le public mécontent des différentes prestations, a tout simplement hué les candidates.

Après concertation, le jury a déclaré le lycée Kofi Annan vainqueur de la présente édition. Ladite école a raflé les points en jeu dans les catégories d’interprétation d’une chanson, le théâtre, le concours de danse et l’élection miss. Les points en culture générale sont allés à Emmaüs.

Interrogé sur l’importance d’un tel événement, Thierno Abdoul Baldé président de jeunesse future (structure organisatrice de  l’événement) a déclaré : ‘’ c’est un moyen de renforcer les liens entre les lycées, mais aussi de promouvoir la culture guinéenne.’’

Baldé regrette cependant le boycott de cette deuxième édition et se focalise désormais sur la 3e édition qui aura probablement lieu en décembre 2010. La première édition lui, avait été remportée par

La Providence.

Tout au long de la fête, artistes et groupes de danse se sont relayés sur le plateau pour égayer le public. Le passage de Black Jackson de Kofi Annan a fortement marqué les esprits.

Mamadou Samba Sow