Gamal

Concours à la fac de médecine

La faculté des sciences médicales de l’UGANC a organisé un concours scientifique entre ses étudiants du 8 au 9 juin dans ses locaux.

Le concours a été organisé dans son ensemble par le cercle scientifique stomatologie pharmacie médecine(CESSPHAM). C’est une structure estudiantine de la dite faculté qui a pour vocation la culture de l’excellence. Les règles de jeux étaient connues de tout le monde avant le début de la compétition. D’abord, le jeu était départemental c'est-à-dire que chaque département organise son concours à part. Trois candidats seront retenus dans chaque groupe. Ces derniers s’affronteront plus tard pour désigner évidement le plus fort. Au département médecine comme dans les autres, l’inscription était gratuite donc réservée à tous les étudiants désireux de participer. C’est pourquoi la compétition allait de la troisième à la sixième année médecine. Dans ce même département, le rendez vous fut respecté par tous les candidats inscrits sur la liste, mais aussi par le jury. Un jury composé d’anciens responsables du CESSPHAM et du Professeur Tchirckov chargé de corriger les sujets de physiologie. Etaient aussi présents dans la salle, des étudiants venus encourager leurs amis mais aussi jouer le rôle d’observateurs.

Les règles voulaient que ne soit sélectionnés que les six meilleurs candidats qui devront à leur tour à se mesurer avant d’aboutir à l’élimination de trois autres candidats. Pour départager les candidats à cette première journée, 3 sujets seront sur la table à savoir la physiologie, l’anatomie et la sémiologie médicale. 

Le calme, la concentration et le respect des règles ont dominé l’évolution de cette journée. Après, le jury dévoilera tard dans la soirée les noms des six meilleurs candidats par ordre de mérite et les candidats ont eu tout le temps de se préparer pour la bataille du lendemain car la victoire se taille à la mesure des méritants.

Le 9, tout le monde était encore là. Seul le nombre de candidats avait diminué. Pour cette fois ci, en plus des matières de la journée précédente, la culture générale fera figure et elle ne concernait que le CESSPHAM. Une manière pour cette organisation de mesurer le niveau de connaissance des étudiants sur ce patrimoine universitaire.

Après les séries de questions réponses orales pour une minute de réflexion par question, le jury passera au moment le plus attendu à savoir la proclamation des 3 vainqueurs dont 1 candidat pour chaque promotion de la quatrième à la sixième année. Ces derniers seront emmenés à s’affronter à une date qui sera annoncée par la commission d’organisation.

A la fin du concours, on remarquait des sourires sur toutes les lèvres car la transparence dans le travail a été le mot d’ordre du jury.

Th. Ibrahima Diallo

3e A. Médecine à Gamal