Poème ma sœur

Oh ma sœur !

Tu es la lune de ma lune, l’unique et une !

Qui ne s’est jamais laissé emporter par la fortune.

Chaque jour qui passe me reflète ta beauté.

Alors ne fait pas la maline, suis ma ligne et

Je te chanterai l’hymne qui te donnera l’haleine.

O ! Ma lune, une et unique !

La vie, elle est une. La mort, elle est une.

Le reste qui suit n’est que de la routine.

Alors prends soin de toi sur cette voie rectiligne,

Afin de ne pas se laisser heurter et tomber sur ma poitrine.

Carlos Kpoghomou, 5e année géologie à l’ISM de Boké.