Mœurs

La multiplication des filles mères en Guinée

Si avant faire un enfant hors mariage était sévèrement puni par les parents, de par les temps qui courent cela relève aujourd’hui de la banalité voire de la fantaisie.

En effet, combien de filles non mariées ne trainent pas derrière elles, un à trois enfants ? Le plus grave c’est lorsqu’elles révèlent leurs âges qui varient entre 12 à 18 ans. Si auparavant  le phénomène n’était visible  qu’à Conakry, de nos jours, c’est l’ensemble des villes, villages et même bourgades qui enregistrent en longueur de journée des naissances hors mariage.

Aujourd’hui en Guinée, il n’y a presque pas une famille qui n’a pas en son sein un enfant né hors mariage ou une fille mère. Cependant, dans les temps reculés, les filles n’osaient pas s’amuser de trop avec les garçons. De nos jours,  celles qui ne font pas cela sont taxées de non éveillées.

Aux nombres des conséquences, on note surtout le vieillissement précoce de ces filles mères. Parce que tout simplement elles font des enfants à un moment où leur corps n’est pas apte à supporter certaines charges. A cela s’ajoutent beaucoup d’autres conséquences liées notamment à la déscolarisation ou à l’abandon des métiers par ces filles mères. On note comme cause du phénomène, la démission parentale, la mauvaise compagnie, l’accès facile aux nouvelles technologies de la communication (téléphone, télévision, internet, cinéma…).

En Europe et dans d’autres pays d’Amérique, on ne peut se permettre de faire un bon enfant que quand on a un travail rémunérateur.

Dans les temps pas très reculés, faire un enfant hors mariage signifiait désobéissance à l’autorité parentale et, donc un déshonneur pour la famille. Comme on le dit ‘’ autres temps autres mœurs’’ car désormais, les filles se gênent beaucoup quand elles ne font pas d’enfant pour leurs copains préférés.

Evidement, mettre un enfant au monde vaut mieux qu’avorter. Seulement, le souhait serait que tout se passe dans la légalité. Il y va du respect de l’être humain  qui est l’incarnation même de la noblesse parmi les créatures de Dieu.

Moussa Kaba