Cette école de la commune de  Matoto a fait appel le 24 mars dernier à Alya Camara journaliste présentateur à la télévision nationale  pour débattre de la problématique liée à l’utilisation des téléphones portables dans les établissements scolaires.

Les élèves et leurs parents ont massivement répondu à l’appel de la direction. L’exposé du conférencier a débuté aux alentours de 14h. Alya Camara a tout d’abord fait remarquer que le téléphone est un objet extrêmement important. Il peut être notre meilleur ami, mais précise t-il, il peut aussi s’avérer dangereux si nous ne savons pas comment ou à quel moment l’utiliser.

Au nombre des conséquences du téléphone portable en milieu scolaire, figurent celles sanitaire et pédagogique. Le téléphone en tant que tel  émet des ondes néfastes pour la santé. Il peut donc endommager le conduit auditif si nous faisons des appels trop prolongés sans changer la position à l’oreille.

Le téléphone provoque aussi la perturbation du sommeil lorsque vous restez en communication continue tard la nuit. C’est pourquoi l’organisation mondiale de la santé recommande de ne pas abuser du téléphone. En ce qui concerne ses conséquences pédagogiques, il déconcentre, empêche de réviser…lorsque votre téléphone sonne pendant vos heures de travail, cela freine votre progression. En outre, les abréviations des SMS rendent les apprenants faibles en orthographes.

aliaaa

Après avoir énuméré les conséquences de l’utilisation inappropriée du téléphone, Alya Camara a exhorté les responsables scolaires à interdire son usage pendant les heures de cours conformément aux règlements intérieurs des écoles. Le conférencier a invité les élèves à ne se servir du téléphone que pour des recherches mais en dehors du travail.  

Dans la série questions-réponses, une élève du nom de Camara Aminata a demandé à connaitre comment lutter contre cette pratique. Dans sa réponse, Alya Camara a indiqué qu’il est préférable de ne pas venir à l’école avec son téléphone, à défaut, il conseille de l’éteindre.

De son côté, Mohamed Lamine Fofana a cherché à savoir les méfaits des kits oreillettes sur la santé. Monsieur Camara a répondu que si nous enfonçons trop les écouteurs et Bluetooths dans nos oreilles, ils peuvent endommager  les tympans avec leurs ondes. C’est pourquoi, l’OMS recommande de changer la position  des appareils ou des kits à l’oreille à chaque 45 seconde ou chaque minute lors des appels.

Le directeur de ladite école Mamoudou Gbè Camara s’est demandé quelles sont les dispositions à prendre contre les professeurs qui effectuent des appels pendant leurs heures de cours. Le directeur communal de l’éducation de Matoto a affirmé qu’il y a des dispositions à prendre contre de tels enseignants, mais il leur a demandé d’être avant tout exemplaires. Il dira que les textes qui interdisent le téléphone aux élèves à l’école, l’interdisent également aux encadreurs surtout en situation de classe.

Parlant de cela, Alya Camara a rajouté que l’école est un centre d’éducation par excellence, or, la première forme d’éducation est l’imitation.

Roland Tandy Camara, L1  Génie-info UNIC