Le directeur général de l’ISAV professeur Sara Bailo Diallo a apporté un éclairage sur le réseau  des institutions d’enseignement agronomique de Guinée. Cette structure a été créée le 19 juillet 2014 et regroupe l’institut supérieur agronomique et vétérinaire Valérie Giscard D’Estaing de Faranah, les écoles nationales d’agricultures et d’élevages de Koba (Boffa), Tolo (Mamou) Bordo (Kankan), Macenta et l’école nationale des agents techniques des eaux et forêts ENATEF de Mamou.

Installée à l’institut de Faranah, cette organisation se compose de deux organes de gestion : un conseil de coordination et un autre d’administration. Ce réseau vise à permettre aux étudiants sortants des écoles nationales d’agriculture et d’élevage de réaliser leur stage à l’institut de Faranah.

Il se veut aussi un centre d’échange entre les différents établissements dans le cadre des activités académiques. Le financement est assuré par l’OMS et Winrock international.   Les professeurs de ces différentes institutions ont appris plusieurs notions dans leurs disciplines d’enseignement ainsi que le montage de projets. En outre, ils ont suivi des séances de sensibilisation sur le changement climatique, la formation en technique de pépinières…

Le réseau travaille en partenariat avec l’union des femmes maraîchères de Faranah, la fédération des organisations paysannes du Fouta-Djalon, le groupement de Macenta et le centre de production de Koba…

Boubacar Touldé Diallo, 3e année eaux, forêts et environnement à l’ISAV de Faranah