GS Hadja Oumou Diallo

La hantise du diable

Au groupe scolaire Hadja Oumou Diallo situé à Bambéto dans la commune de Ratoma, chaque mardi est une journée redoutée par les filles. Ces dernières hantées par un ‘’diable’’ tombent et sèment la panique au sein de l’école.

Mardi 23 octobre dernier, dans les environs de 9h, un vent de panique souffle dans les salles de classe de cet établissement habituel calme. Une dizaine de filles victime de crise tombe au grand désarroi des responsables de Hadja Oumou. La tension est telle que la direction autorise l’arrêt des cours et l’évacuation des tous les élèves. Le lendemain à la montée des couleurs, des dispositions sont annoncées parmi lesquelles : l’interdiction du port de tout habit de couleur rouge. En effet, sur place, on estime que le rouge est la cause du phénomène inexplicable qui arrive aux filles. Une semaine plus tard, un professeur de chimie qui portait une chemise rouge, ignorant l’interdiction a été invité de changer d’habillement.

Mais comment expliquer le phénomène ? Là est la question. D’aucuns parlent d’épilepsie et  d’autres de génies qui ne visent que les filles. Une des victimes nous a signalé qu’elle s’est même fait consulter par un médecin à l’hôpital sino-guinéen de Kipé : « On m’a fait un scanner, ça va mieux, mais on m’a aussi déconseillé de porter des jupes courtes. » Un enseignant a témoigné que les filles sont les seules visées par ce phénomène étrange.  Toutes fois, il n’a pu donner des explications sur cette situation mystérieuse qui arrive à la plupart des écoles. De son côté, le directeur général de Hadja Oumou Diallo a déclaré que la crise qui affecte ses élèves a de lourdes conséquences sur le déroulement des cours.

Des érudits musulmans pensent eux que la recrudescence de ce phénomène est due à l’extravagance des tenues vestimentaires que portent les filles. Aux dires de certains observateurs, les voilées seraient épargnées par ces incessantes crises. De leurs côtés, les médecins évoquent l’épilepsie, une maladie liée à des problèmes neurologiques.

Oumou Salamata Bah TSM Hadja Oumou Diallo.